EDITO

 

Nous tenons notre fierté de ce que nos exposants 2017 ont dévoilé tout au long de cette 2ème édition d’AKAA.

La qualité de la sélection des œuvres présentées a su conquérir à la fois la presse qui n’a eu de cesse d’en faire l’éloge, des collectionneurs avertis et exigeants et des primo collectionneurs qui avaient découvert cette scène artistique lors d’AKAA 2016 et ont décidé de franchir le pas à AKAA 2017.

Avec une fréquentation stable par rapport à 2016, AKAA a réussi à ouvrir les horizons d’un nouveau public d’amateurs qui découvre la scène artistique contemporaine d’Afrique et participe également à sa dynamique. 

Nous remercions chaleureusement les 38 galeries participantes, celles qui nous ont renouvelé leur confiance comme celles qui ont osé nous rejoindre ; tous ceux et celles qui croient au potentiel d’une foire basée à Paris dans le bel écrin du Carreau du Temple, et qui ont permis à cet événement de prendre forme ; les 60 artistes présents pendant toute la durée de la foire, les acteurs de l’espace AKAA Underground, les intervenants des Rencontres AKAA, les nombreux journalistes enregistrés à l’entrée de la foire, les visiteurs, tous nos partenaires, notamment Orange, Eiffage, Hublot, Immobilier Network, Renault, Axa Art et Kwerk (pour n’en citer que quelques uns) dont le soutien a été déterminant, et tous ceux qui ont travaillé à nos côtés pour faire de cette édition un moment où ont rayonné les artistes.

C’est avec joie que nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine du 9 au 11 novembre 2018 pour notre 3ème édition, avec la volonté de vous offrir le meilleur de la scène artistique contemporaine d’Afrique.