Presenté par First Floor Gallery Harare et Guns & Rain

« Duck & Rabbit Projects » est le fruit d’une collaboration de longue date entre Arlene Wandera et Richard Zeiss, conçus comme des conversations expérimentales entre ces deux artistes aux pratiques et aux origines très différentes. Arlene Wandera, née au Kenya et élevée au Royaume-Uni, sculpte en s’inspirant d’éléments strictement figuratifs et politiques. À l’inverse, Zeiss réalise des peintures et des installations avec un intérêt fort pour l’histoire de la peinture et pour l’abstraction.  Duck & Rabbit est dédié à la production de projets in situ ayant pour objectif de plonger le spectateur, au sein d’un même espace, au cœur des effets d’attirance et de répulsion de ces deux approches artistiques opposées.

 

Pour AKAA 2017, le duo présentera un projet constitué d’objets et de peintures inspirés d’une citation de Gertrude Stein, qui est l’une des marchandes d’art parisienne les plus célèbres de l’histoire de l’art:  “The care with which there is incredible justice and likeness, all this makes a magnificent asparagus, and also a fountain.”  La vision artistique de Stein est une pierre angulaire dans la révélation de l’essence des objets, car elle élimine les descriptions et les prescriptions conventionnelles. D’une façon similaire pour AKAA, « Duck & Rabbit Projects » plongera le public dans une expérience de réorientation, mettant à l’honneur l’humanité de chacun, au-delà des catégories sociales, politiques, raciales et culturelles que nous utilisons souvent par commodité mais qui sont aujourd’hui dépassées.