Comité de sélection 2019

Bénédicte ALLIOT

FRANCE

Docteure en études anglophones et maître de conférences à l’Université Paris- Diderot jusqu’en 2002, Bénédicte Alliot a occupé le poste de directrice de l’Institut français d’Afrique du Sud à Johannesburg (2002-2006), puis celui d’attachée culturelle à l’Ambassade de France à New Delhi en Inde (2006-2010). Elle a ensuite dirigé le pôle des Saisons culturelles à l’Institut français à Paris. Depuis début 2016, Bénédicte Alliot est directrice générale de la Cité internationale des arts, centre de résidences qui accueille 326 artistes, écrivains, cinéastes, danseurs, dramaturges, etc. et de plus de 100 pays situé au centre de Paris, dans les quartiers du Marais et de Montmartre.

Osei BONSU

ROYAUME-UNI GHANA

Osei Bonsu est commissaire et écrivain britannique-ghanéen vivant à Londres et à Paris. Son expertise comprend la programmation d’exposition, l’édition, et la stratégie culturelle pour les arts visuels. Il a mené des projets autour des histoires transnationales de l’art, en collaborant avec des musées, des galeries et des collections privées à l’international. En 2017, il organise la 10e édition de Satellites, une exposition commandée par Le Jeu de Paume et le CAPC : Centre d’art contemporain, Bordeaux. Il a également travaillé au développement de plusieurs projets sur l’art africain, notamment Pangaea II: New Art from Africa and Latin America (galerie Saatchi, 2015) et 1:54 Contemporary African Art Fair (2013-14). En tant que spécialiste en arts modernes et contemporains, il a enseigné dans plusieurs institutions en Europe, en Asie et en Afrique. Bonsu est rédacteur en chef du magazine Frieze.

Nawal SLAOUI

MAROC

Nawal Slaoui est organisatrice et productrice d’évènements culturels artistiques. Elle est également curatrice indépendante. Elle est basée à Casablanca au Maroc. Depuis 1994 au début de sa carrière, jusqu’à aujourd’hui, Nawal a été à la fois témoin et actrice de la genèse et du développement de la culture artistique contemporaine marocaine. Grâce à ses origines franco-marocaines et à son parcours éducatif atypique, Nawal a été, tout au long de sa vie, profondément imprégnée de trois cultures sociales et artistiques très distinctes les unes des autres. Elle est née d’une mère française, d’un père marocain, a poursuivi ses études secondaires et supérieur dans le système d’éducation américain. Elle a également vécu aux USA plusieurs années dans sa vie. Son ouverture d’esprit et son vaste intérêt pour toutes les expressions culturelles lui ont permis d’œuvrer dans les domaines de la conception de projets artistiques, à la production d’œuvres (vidéo, photographie, sculpture etc.) en passant par la diffusion et la promotion d’œuvres d’art contemporaines et à la découverte de bon nombre de jeunes artistes marocains, parmi eux ; Mounir Fatmi et Hicham Benohoud en 1997, Hicham Berrada en 2011. Nawal bénéficie d’une expérience riche et complète dans le domaine culturel. Elle a conçu et produit, à travers sa structure de production et de diffusion d’art contemporain Cultures Interface, des expositions au Maroc et à l’international, notamment à Casablanca, Marrakech, Paris, New York et Marseille. Elle est également membre du Conseil d’Administration de l’Uzine (fondation culturelle basée à Casablanca).

Didier CLAES

RDC

Didier Claes est expert en Arts Africains et plus particulièrement spécialisé dans les arts d’Afrique Centrale. Durant les années 70, enfant, il sillonne avec son père, collecteur pour les musées de Kinshasa, les villages les plus reculés de la brousse à la recherche de pièces de collection. De corvée pour dépoussiérer les fétiches, il apprend malgré lui à distinguer les cultures, les traditions et les techniques. Dès l’âge de 11 ans, par jeu, il commence à acheter des objets pour se faire sa propre petite collection. Il se forme ensuite dans l’ombre des premiers antiquaires s’aventurant dans la région. Installé en Belgique à la fin de son adolescence, il approfondit ses connaissances. Pendant une dizaine d’années, il fournit les marchands de Bruxelles et de Paris en achetant des pièces en Europe. Il se tourne ensuite vers les USA où il prend un nouveau départ en 1996 en participant à des dizaines de foires dans tous les Etats-Unis afin de rencontrer les personnes qui comptent dans son secteur. A partir des années 2000, Didier Claes présente lui-même ses sélections d’œuvres en exposant lors de nombreuses foires telles que l’International Tribal & Textile Arts Show de New York, la Foire des Antiquaires de Belgique, Bruneaf et Grands Antiquaires à Bruxelles, ainsi que Parcours des Mondes et le Salon du collectionneur au Grand Palais, à Paris. En 2002, Didier Claes ouvre sa première galerie dans le quartier renommé du Sablon à Bruxelles. Il consacre alors ses activités à la présentation d’objets d’art de belle qualité provenant de grandes collections occidentales. Depuis 2005, il fait partie de la Chambre des Experts en Œuvres d’art et a également intégré la Chambre royale des Antiquaires de Belgique ainsi que le Syndicat National des Antiquaires français. La galerie Didier Claes est aujourd’hui installée dans un prestigieux espace et compte désormais parmi sa clientèle de nombreux collectionneurs américains et européens ainsi que des institutions muséales internationales. Privilégiant l’excellence et passionné par toutes les formes d’art, Didier Claes aime se fixer des défis, comme arriver à motiver de jeunes collectionneurs, placer au grand jour des objets encore inconnus mais aussi ouvrir de nouveaux marchés comme en Chine ou même en Afrique.