ellipse art projects est créé à l’initiative d’Ellipse Projects, société française de conception et de réalisation d’infrastructures opérant en Afrique subsaharienne et en Asie. Son objectif est d’accompagner une prise de conscience collective sur l’environnement qui nous entoure grâce aux messages portés par les artistes. 

Pour sa première édition, ellipse art projects a décidé d’organiser la compétition à destination des artistes africains émergents résidant au Sénégal.

Ibrahima Ndome est le lauréat de cette première édition du Prix ellipse.

Ibrahima Ndome (Dakar), Safi Niang (Conakry/Paris), et Souleymane Bachir Diaw (Dakar/Paris) sont les membres du collectif Atelier Ndokette. Ils travaillent ensemble depuis 2019 et utilisent la photographie et le stylisme comme principaux médiums. Ndokette, mot sénégalais désignant une tunique, représente pour le collectif, au-delà d’une tradition vestimentaire, un marqueur du patrimoine culturel sénégalais voyageant à travers les époques. Il questionne cette notion de temporalité au travers d’expérimentations.

Résidant entre Dakar, Paris et Conakry, le collectif a d’abord constitué un lieu de conversations autour de leurs écosystèmes socio-culturels contemporains dont la complexité et les enjeux sont croissants. Photographies, vidéos et performances témoignent de ces expériences tournées autour de la recherche du moment présent en pleine conscience, libéré d’un passé rappelé et d’un futur idéalisé. Le collectif représente un laboratoire d’idées, de concepts et de solutions.